06 35 41 18 70 ou 07 83 15 85 67 ocsolutionsassainissement@outlook.com

1 – Objectif et anticipation des populations

La planification des actions à réaliser en matière d’assainissement nécessite au préalable une bonne connaissance de l’évolution prévisible de la population.
Les données de population seront utilisées pour :

  • calculer la saturation des stations d’épuration :
    • aujourd’hui, pour la programmation des travaux durant la période 2010-2015 ;
    • en 2015, pour la programmation des travaux durant la période 2016-2021.
  • calculer la capacité des projets de station d’épuration à renouveler ou à créer :
    • réalisation entre 2010 et 2015 : le dimensionnement des STEP se faisant pour une période de 15 ans, une projection de la population en 2025 est nécessaire ;
    • réalisation entre 2016 et 2021 : capacité des projets à réaliser pour une population
      estimée en 2031.

Deux types de populations seront considérées pour réaliser cette analyse :

  • la population permanente ;
  • la population saisonnière hébergée.

2 – Evolution de la population permanente des communes de l’Hérault à
l’horizon 2015, 2025 et 2031

Les données de population utilisées sont celles publiées par l’INSEE, issues des enquêtes de recensement de 2006.
Les dernières données disponibles recensent les populations légales des communes en vigueur au 1 janvier 2009.
L’évolution de la population permanente à l’horizon 2015, 2021 et 2031 est calculée en appliquant le taux de croissance par commune sur la période 1999-2006, fourni par l’INSEE. Les données de la population permanente totale sont reportées dans le tableau 3. Le détail des
données de population permanente par commune est fourni dans le document principal.

3 – Evolution de la population saisonnière hébergée à l’horizon 2015, 2025 et 2031

Les données utilisées proviennent de la Direction du Tourisme de l’INSEE, qui recense la capacité des communes en hébergement touristique (données en vigueur au 1 janvier 2009).
Ce fichier renseigne sur :

  • le nombre de résidences secondaires et de logements occasionnels au RP99 ;
  • le nombre de campings classés et le nombre d’emplacements ;
  • le nombre d’hôtels classés et le nombre de chambres.

La capacité d’accueil totale a été calculée en intégrant :

  • la capacité d’accueil des résidences secondaires : le ratio utilisé est de 5 personnes pour les résidences secondaires situées en zones littorales et de 2,4 pour les résidences secondaires situées hors one littorale ;
  • la capacité d’accueil des campings : le ratio retenu est de 1,5 personnes par emplacement. La capacité d’accueil des campings a été calculée seulement à partir des campings raccordés à une station d’épuration ;
  • la capacité d’accueil des hôtels : le ratio utilisé est de deux personnes par chambre.

L’évolution de la population saisonnière est calculée en appliquant le taux de croissance par commune sur la période 2000-2008, fourni par l’INSEE.
Les données de la population saisonnière totale sont reportées dans le tableau 3. Le détail des données de population saisonnière par commune est fourni dans le document principal.

Estimation de l’évolution de la population permanente et saisonnière du département de l’Hérault à l’horizon 2015, 2021 et 2031

4 – Estimation de la population raccordable par STEP

Dans la pratique, il est très difficile de recueillir les données concernant la population effectivement
raccordée à une STEP. Les bases de données interrogées (Agence de l’eau, MISE,…) indiquent souvent le nombre d’abonnés qui ne permet pas un comptage effectif de la population raccordée. Les schémas directeurs ne sont pas disponibles pour l’ensemble des communes du département et peuvent
quelquefois être trop anciens pour pouvoir être utilisés.
Nous avons donc utilisé les données de population INSEE pour estimer la population raccordable par STEP (et non pas effectivement raccordée).
L’assainissement non collectif a également été pris en compte dans ce calcul : le nombre d’installations ANC individuelles et collectives a été retranché aux données de population. Les données sources utilisées proviennent de l’inventaire de ces installations réalisé par enquête auprès de chaque commune par le SATANC en 2008. Toutes les informations recueillies (données de population et inventaire ANC) sont des données communales : dans le cadre du schéma d’assainissement, ce sont les données de population raccordable par STEP qui nous intéressent.

Plusieurs cas ont donc été identifiés :

  • la STEP ne traite que les eaux usées de la population de la commune : c’est le cas le plus simple (et le plus fréquent) où seule la population communale (permanente et saisonnière) est considérée comme population raccordable à la STEP ;
  • la STEP traite les eaux usées de différentes communes : la population raccordable à la STEP est constituée de la somme des populations de chaque commune ;
  • une commune possède plusieurs STEP : dans ce cas, une enquête auprès des mairies a permis de répartir la population communale entre les différentes STEP.

Le détail des données de population raccordable par STEP est fourni dans le document principal.